17 février 2015

L'eau

     Le sentier qui longe mon courtil se poursuit sur quelques perches encore avant de disparaître dans un taillis de châtaigniers. Au milieu des futaies et jaillissant d’un amas de rochers jetés là par hasard par quelque facétieuse divinité agreste, un ru de maigre condition dévale la colline jusqu’à un étang lui aussi court sur vagues dont la face argentée scintille en contre-bas dans la vallée. Grâce aux pluies de ces dernières semaines, il gambade gaillard avec des airs de torrent montagnard. Libérée des noirs... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 février 2015

Pastilles vertes, jaunes, marron

       Comme chacun sait, la couleur verte est l’emblème de la campagne. Qu’importe si l’automne voit les feuilles des arbres virer du jaune safran au pourpre cramoisi avant de tomber dans l’humus et qu’importe si l’hiver grisâtre et pluvieux se recouvre parfois de neige. Le vert reste le signe d’une nature saine sinon même bio. C’est d’ailleurs à cet indice que l’on reconnaît les industries soucieuses de plaire à leurs clientèles. Elles arborent à tout propos et avec ostentation le logo de la virginité verte.... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
10 février 2015

Faire des vagues

      Jacques Brel les chantait si bien ces vagues de dunes pour arrêter les vagues et ces vagues rochers que les marées dépassent ! La mer du nord était déjà un terrain vague fort menaçant pour les plats pays. Or, à l’heure du réchauffement climatique et de la montée des eaux, mieux vaut être Moïse que Pharaon. Ainsi, afin mieux connaître ces redoutables déferlantes, des chercheurs bataves ont édifié une usine qui en fabrique. Des vagues avec ou sans rouleaux, des vagues avec écume et des vagues sans... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 février 2015

Vivre à la campagne

      Paisiblement retiré dans mon courtil perdu au cœur des Monts, j’ai vécu pendant vingt ans sans autres voisins que mes amis agriculteurs Hélène et Sébastien. Puis Mathieu et sa compagne Juliette ont fait construire une maison dans un champ mitoyen. Je suis depuis lors régulièrement assigné à résidence pour garder leur fille Anaïs avec la qualité de Papet. Mais la pression démographique et domaniale est telle qu’un autre jeune couple a également choisi de s’égarer dans nos profondeurs campagnardes pour s’y... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 février 2015

Records

      Notre époque adore les records. Elle en tient même un catalogue afin que chacun puisse connaître les performances les plus remarquables.Telle celle du signor David Andréani, bellâtre italien de la ville de Pesaro sur la côte Adriatique, qui possèderait la plus importante collection de canettes de sodas au monde. Telle celle de Yu Zhenhuan, citoyen chinois de son état, qui serait l’homme le plus velu de la planète sinon même de l’univers.  Telle celle de l’athlète Japonais Itomba Meitei à la carrure... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 janvier 2015

Il y a courbes et courbes.

       Nous sommes au cœur de l’hiver et les températures nous le rappellent chaque matin. Gel, verglas, neige, vents forts et marées du siècle sont notre lot quotidien. L’expérience a cependant montré que, passés ces jours de froidures et de pluies, le printemps, comme chaque année, sera de retour suivi de l’été avec ses plages de sable blond. Après les ripailles du solstice et les excès inhérents, il convient de songer à éliminer les graisses superflues qui ne sauraient alors s’exposer. À celles qui l’auraient... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 janvier 2015

De nouvelles régions aux couleurs du passé

       Je garde un souvenir ému de l’école communale et de l’instituteur, monsieur Maurey, qui parvint à force d’obstination et de quelques coups de règle à m’apprendre à lire, à écrire et à compter. J’avais en effet une nette tendance à rêver à tout autre chose. Or l’important selon lui ne résidait pas tant dans les nuages que sur les murs de la classe. S’y étalaient de grandes cartes illustrant, entre autres sujets, la France et ses vastes possessions d’Outre-Mer qui devaient bientôt disparaître,... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:57 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 janvier 2015

Pétrole ou électricité.

      Comme dans la plupart des grandes villes, les enfants de Paris toussent, leurs grands-parents toussent, les chiens et les chats toussent. Les moineaux du bois de Boulogne, les pigeons du Sacré-Cœur et les choucas de Notre-Dame eux-mêmes toussent en toute saison. L’air de Paris est exécrable. Le vieux bougon ne le respire jamais assez longtemps pour en être réellement incommodé. Mais plus habitué au bon air de ses arbres, il n’en est pas moins gêné lors de ses brefs passages par les effluves crachés par les... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 janvier 2015

ZAD

        Grande effervescence ce matin à l’entrée de mon courtil. Chaussés de bottes et armés de leur lunette de visée, un arpenteur et son aide délimitent le champ du père Grandier situé de l’autre côté de la route. Retourné à la friche depuis plusieurs années, il offre une belle opportunité à un jeune couple venu de la ville voisine pour y construire sa maison et y abriter sa famille. Le risque est grand cependant de voir surgir bientôt une brigade d’intervention écologique. Régulièrement en effet, même si... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
17 janvier 2015

Malentendus

      Tout ébaudis encore de s’être croisés si nombreux dans la rue pour exprimer leur émotion, nombre de citoyens ont repris le travail avec belle chaleur au cœur mais avec aussi méchante écharde accrochée en coin d’ombre. Que signifie ce mélange de peur et de compassion qui les a réunis ainsi en communion si lourde et si intense ? On croit toujours que demain ne sera pas comme hier, que les lendemains seront obligatoirement différents sinon meilleurs. Mais le seront-ils ? Outre les experts en tout, et... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,