07 février 2015

Claire-Marie Le Guay

     Nous sommes au cœur de l’été. Les odeurs du soir glissent doucement sur la campagne. Une trentaine de privilégiés viennent de traverser la cour aux pavés inégaux d’une ancienne ferme et s’installent sur les gradins de bois d’un auditorium aménagé dans une grange désaffectée.  Le maître des lieux prononce quelques mots de bienvenue et une technicienne de prise de son prodigue quelques recommandations. Claire-Marie Le Guay a en effet choisi d’enregistrer, ici et en public, son disque consacré à... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

24 janvier 2015

Hélène Grimaud

      En ces jours de froidure, seul un concert réunissant Hélène Grimaud, Brahms, Schubert et Liszt pouvait faire sortir le vieux bougon de sa tanière. Faute de Philharmonie parisienne, l’affaire se conclut à la salle Dutilleux de l’Auditorium de Bordeaux. Hélène Grimaud affirmait avoir ajouté de nouveaux compositeurs à sa palette. Elle a en réalité décidé de plonger son auditoire dans les profondeurs marines. C’est ainsi qu’elle convoque d’emblée Luciano Berio pour sa petite pièce dite Wasserklavier où des... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 décembre 2014

Philippe Jaroussky revient vers Vivaldi

     L’actualité nous a abreuvés cette semaine d’un peu de tout mais surtout de beaucoup de rien. Michel Onfray n’a toujours rien publié depuis de trois mois malgré l’impatience de ses lecteurs. Marc Levy n’a toujours rien écrit dans le domaine de la littérature. Et Philippe Sollers reste toujours aussi discret au sujet du plan marketing qui accompagnera la sortie de son prochain opus.  C’est assez dire à quel point on pourrait s’ennuyer aujourd’hui dans les campagnes. Or l’air y est de plus en plus frais et... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 décembre 2014

Alexandre Tharaud

        Réunion annuelle des vieux gamins du Céladon autour de la table de notre amie Marthe Dumas au Mas du Goth. Frugal menu normand s’il en est : noix de St Jacques de Granville et girolles à la crème normande, pintades bardées sur un lit de Grannys arrosées au cidre et au calvados, camembert, pont-l’évêque et livarot et teurgoule comme de bien entendu pour clôturer en apothéose. Jacques et Sophie de retour de Québec où s’exposent ses vouivres s’étaient munis du dernier disque d’Alexandre Tharaud... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 novembre 2014

Léonard Cohen

     Mes locataires des combles, Hector et Pâris, deux hiboux qui reviennent chaque automne pour y passer les mauvais jours, sont de retour. Ils ont joué la sarabande toute la nuit devant la porte dans l’espoir que je la leur ouvrirais. Mais il pleuvait à torrent et je n’ai pas cédé. J’ai par contre accueilli à bras ouverts mon jeune voisin Mathieu et sa petite Anaïs. « Maman, elle travaille », explique-t-elle en se dirigeant sans attendre vers son coffre à jouets. Mathieu s’est muni d’un modeste Château... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
01 novembre 2014

Falaise, orgue Parisot

      Comme chaque année à la même époque, je viens de traverser la moitié de la France pour remettre mes pas, le temps d’un recueillement, dans ceux de mes aïeux. Comme chaque année, je respecte l’inévitable détour par l’église Notre-Dame de Guibray sise au pied du château de Falaise, dans la Normandie de Guillaume le Conquérant. Chaque veille de fête, en effet, un successeur de Jean-Noël Toustain et de Marie-Claire Alain y prépare l’accompagnement des cérémonies du lendemain sur l’un des derniers orgues... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 octobre 2014

Brahms, Schumann et Beethoven

      Voyage vespéral dans le romantisme musical allemand. De nombreuses têtes chenues et brushings cuivrés ou naturellement gris garnissent les gradins. Quelques élèves des écoles de musique accompagnés de leurs parents entretiennent un brouhaha bon enfant dans les premières travées. On se salue, on s’interpelle, on se congratule. L’orchestre s’accorde. Le silence se fait. Le chef, Robert Tuohy, entre et, après quelques instants de recueillement, lance l’ouverture de "Manfred" de Robert Schumann. Le drame... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 octobre 2014

Séquence Schubert

      Tondre la pelouse, ramasser l’herbe et la déposer au pied des glaïeuls pour les protéger du gel qui accompagnera inévitablement l’hiver qui s’annonce dans le sillage de l’automne. (À moins que le réchauffement climatique ne soit plus rapide que prévu !)  Aérer le compost, tamiser le terreau obtenu à partir des feuilles mortes de l’année dernière. Couper les roses fanées des rosiers, les fleurs passées des dahlias et les inflorescences défraîchies des géraniums. Assister dans le hall d’accueil de... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 juin 2014

Fête de la musique avec Franz Schubert et Paul Lewis

        Un rien de vague à l’âme, un soleil trop fort, un soupçon de paresse, peut-être, qui retient le jardinier dans son fauteuil quand il devrait arpenter les allées de son courtil à la recherche de la mauvaise herbe qui s’épanouit immanquablement au milieu de ses platebandes de fleurs ou dans l’ombre des tendres feuilles de ses laitues romaines, à moins que ce ne soit l’absence de mon chat César dévoyé sans aucun doute en quelque fougueux sabbat depuis deux jours et deux nuits entières, quoi qu’il en... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mai 2014

Lise de La Salle et Schumann

     En vertu des pouvoirs qui leurs ont été conférés le jour de sa naissance, mes voisins Juliette et Mathieu m’ont nommé nounou en chef de leur fille Anaïs pour la journée d’hier. Au grand désespoir de mon chat César qui voit alors ses habitudes bousculées, la jeune donzelle arbore bruyamment ses vingt-cinq mois, un bagou soutenu et une vitalité inaltérable. Il y a six mois déjà, (chronique du 08 novembre 2013) l’un de ses jeux préférés consistait à éparpiller les boitiers de disques un peu partout dans la maison.... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :