24 janvier 2015

Hélène Grimaud

      En ces jours de froidure, seul un concert réunissant Hélène Grimaud, Brahms, Schubert et Liszt pouvait faire sortir le vieux bougon de sa tanière. Faute de Philharmonie parisienne, l’affaire se conclut à la salle Dutilleux de l’Auditorium de Bordeaux. Hélène Grimaud affirmait avoir ajouté de nouveaux compositeurs à sa palette. Elle a en réalité décidé de plonger son auditoire dans les profondeurs marines. C’est ainsi qu’elle convoque d’emblée Luciano Berio pour sa petite pièce dite Wasserklavier où des... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 janvier 2015

Pétrole ou électricité.

      Comme dans la plupart des grandes villes, les enfants de Paris toussent, leurs grands-parents toussent, les chiens et les chats toussent. Les moineaux du bois de Boulogne, les pigeons du Sacré-Cœur et les choucas de Notre-Dame eux-mêmes toussent en toute saison. L’air de Paris est exécrable. Le vieux bougon ne le respire jamais assez longtemps pour en être réellement incommodé. Mais plus habitué au bon air de ses arbres, il n’en est pas moins gêné lors de ses brefs passages par les effluves crachés par les... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 janvier 2015

ZAD

        Grande effervescence ce matin à l’entrée de mon courtil. Chaussés de bottes et armés de leur lunette de visée, un arpenteur et son aide délimitent le champ du père Grandier situé de l’autre côté de la route. Retourné à la friche depuis plusieurs années, il offre une belle opportunité à un jeune couple venu de la ville voisine pour y construire sa maison et y abriter sa famille. Le risque est grand cependant de voir surgir bientôt une brigade d’intervention écologique. Régulièrement en effet, même si... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
17 janvier 2015

Malentendus

      Tout ébaudis encore de s’être croisés si nombreux dans la rue pour exprimer leur émotion, nombre de citoyens ont repris le travail avec belle chaleur au cœur mais avec aussi méchante écharde accrochée en coin d’ombre. Que signifie ce mélange de peur et de compassion qui les a réunis ainsi en communion si lourde et si intense ? On croit toujours que demain ne sera pas comme hier, que les lendemains seront obligatoirement différents sinon meilleurs. Mais le seront-ils ? Outre les experts en tout, et... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 janvier 2015

Des milliers de gens ordinaires.

      Du fond de ma vallée perdue au cœur des Monts, j’ai vu des milliers de gens ordinaires défiler dans nombre de villes du Pays. Pas de slogans vengeurs et tonitruants pour réclamer plus, pour réclamer moins, pour garder un avantage acquis ou en conquérir un nouveau. Pas de course effrénée pour remplir un cabas, acquérir le dernier gadget, s’emparer de la dernière breloque. Seulement un pas lent et recueilli pour dire non à la violence et à la barbarie. Pour défendre la Liberté. La liberté de dessiner, de... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 10:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 janvier 2015

Soumission, Michel Houellebecq

        On a beaucoup parlé du dernier roman de Michel Houellebecq, "Soumission". Si le personnage est controversé, l’auteur est largement reconnu tant en France qu’à l’étranger. Avec un sens aigu de la provocation, il poursuit, après "Les Particules élémentaires", "La Possibilité d’une île" et "La Carte et le Territoire", ses questionnements sur notre civilisation occidentale et son avenir. Sa dernière hypothèse, l’arrivée d’un pouvoir islamique aux plus hauts sommets de l’État français, n’a pas manqué pas... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

08 janvier 2015

Je suis Charlie

      Il va être difficile de surmonter l’émotion tant le choc a été violent et soudain. Mais baisser les bras serait donner raison aux assassins et à ceux qui les ont envoyés. Il va être difficile d’éviter les amalgames et les divisions tant la douleur et les tumultes sont grands. Mais baisser les bras serait s’engager vers les chemins de la régression et du passé. Il va être difficile de retrouver les mots simples du quotidien tant ils vont paraître dérisoires. Il va être difficile de prononcer les mots... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 10:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 janvier 2015

L'augure et ses présages

      Le proverbe bantou dit que le berger, là-haut sur la colline, voit plus loin que la chèvre broutant dans la vallée. Fort de cette expérience, notre grand berger à nous  se répand donc de salle des fêtes en salle des fêtes pour distiller ses augustes présages. Il fut un temps jadis où la nuit du solstice d’hiver donnait déjà lieu à d’aussi graves réjouissances. Le maître-soleil avait eu tendance au cours des mois précédents à se coucher de plus en plus tôt et à se lever de plus en plus tard.... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 décembre 2014

Tous mes voeux de bonnes fêtes et pour l'année qui arrive. Et merci à toutes et à tous pour votre fidélité. et merci à kaliadi pour le dessin.
Posté par roland bosquet à 11:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 décembre 2014

L'esprit de Noël ?

      Il fut un temps réputé barbare où les pires ennemis attendaient le printemps pour déclencher les hostilités. Ils revêtaient alors leurs lourdes armures, chaussaient leurs longues épées, montaient leurs puissants destriers et se lançaient de grands défis sous le regard énamouré de leurs gentes dames. Le vainqueur avait droit à un sourire sinon plus si affinités. Le vaincu cachait sa rage et regagnait son chez-soi la tête basse. Mais se voyant déshonorés, ses partisans s’employaient souvent à le venger et... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,