12 juin 2014

Rapprochements hasardeux et lémocivitude

      Bien que l’on commande facilement sa pizza sur internet, que l’on saute dans le premier avion pour prendre le soleil de Marrakech et que l’on chausse sans vergogne de bien belles baskets de marque fabriquées à l’autre bout du monde, la géographie séculaire qui régit nos destins administratifs ne saurait être bousculée ! Comment le Lémovice profondément Lémovice depuis plus de deux mille ans et qui participa même à la bataille d’Alésia aux côtés de Vercingétorix en 52 av. J.-C. pourrait-il vivre en bonne harmonie... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 juin 2014

Oradour sur Glane et Robert Hébras

       Il faut toujours rappeler ce qui s’est déroulé le samedi 10 juin 1944 dans le petit bourg du Limousin d’Oradour sur Glane. 240 femmes, 205 enfants et 197 hommes, soit 642 victimes, y furent massacrés par un détachement du premier bataillon du quatrième régiment de Panzergrenadier "Der Führer" de la panzerdivision de la Waffen SS "Das Reich". Toutes les maisons furent brûlées ainsi que l’église où étaient entassés les femmes et les enfants. (Ma chronique du 10 juin 2013). Une femme et cinq hommes... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 juin 2014

La hulotte et le métro

        Entre le RER, le bus et le métro, soit une bonne heure de transports en commun, comment trouver le temps, le goût et l’envie d’écouter les petits oiseaux qui chantent, de s’émerveiller de la course de l’écureuil dans les arbres, d’admirer la splendide robe au blanc immaculé de la fleur de la pivoine ou de contempler simplement les reflets orangés des pavots de Californie jaillis entre les anfractuosités du trottoir ? Les gens sérieux ont bien autre chose à faire ! Le train du monde... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 juin 2014

Opération Overlord

     Alexandre Vialatte affectionnait les raccourcis fulgurants.  Ainsi écrivait-il que la Normandie se compose, en gros, de pommiers en fleurs et d’auberges normandes. C’était, en gros, fort bien vu. Les vergers normands étaient hier encore tapissés d’une multitude de fleurs. Elles donneront à l’automne le meilleur cidre du monde. Pour fêter la récolte de leurs pommes, les Normands se retrouveront alors dans leurs fameuses auberges autour d’immenses tablées pour des banquets pantagruéliques dignes des ripailles... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 juin 2014

ER=EPR

          Un sol humide et une terre meuble offrent un terrain de jeu idéal à l’un des pires ennemis du jardinier, lataupe. Avant même de songer à chevaucher sa tondeuse, il lui faut d’abord arpenter son courtil pour araser d’un coup pied énergique les taupinières qui illustrent sa pelouse. À cette occasion, peut alors apparaître fortuitement l’entrée d’une galerie. Il l’enfonce d’un coup de talon rageur tandis qu’une question surgit à son esprit : que se passerait-il si je tombais dans un trou... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 mai 2014

Jean-Marie Le Clézio, Tempête

        Je suis invité une fois par mois à présenter un livre aux fervents de la lecture de la "médi@thèque" de mon village. Un bien grand mot pour une petite salle attribuée jadis au tri du courrier postal et dévolue aujourd’hui à la culture. Quelques rayonnages judicieusement répartis pour donner l’impression d’abondance accueillent quelques ouvrages en provenance du Département et de la "maison-mère" sise au chef-lieu de la communauté de commune. Dans un recoin, patientent quelques sièges par toujours... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 mai 2014

Élixir d'immortalité

        Le jardinier le sait. La durée de vie du chiendent est proche de l’éternité. Du moins n’en verra-t-il probablement pas l’éradication. De nombreuses autres plantes vivent elles aussi beaucoup plus longtemps que l’homme. Les arbres atteignent ainsi des records dignes du livre du même nom. Des conifères de Tasmanie atteindraient 10500 ans. Dans la province suédoise de Dalarna, la racine mère d’un épicéa  accèderait à l’âge canonique de 9550 ans. Par comparaison, les dieux de l’Olympe ne sont... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 mai 2014

Oxymore et quadrature

         Le mois de juin qui s’annonce déjà bien pluvieux sera sans doute la période la plus difficile à vivre pour la future vacancière. Il s’étire généralement en longueur tout en étant trop court à la fois. Pierre Corneille aurait fait un oxymore de cette contradiction. Quelques grands mathématiciens en font un paradoxe dans le cadre des théories dite des cordes. Michel Onfray parle de redondance. Il connaît bien la nature féminine. La future vacancière qui a prévu d’étaler sa fine silhouette sur la... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mai 2014

Lise de La Salle et Schumann

     En vertu des pouvoirs qui leurs ont été conférés le jour de sa naissance, mes voisins Juliette et Mathieu m’ont nommé nounou en chef de leur fille Anaïs pour la journée d’hier. Au grand désespoir de mon chat César qui voit alors ses habitudes bousculées, la jeune donzelle arbore bruyamment ses vingt-cinq mois, un bagou soutenu et une vitalité inaltérable. Il y a six mois déjà, (chronique du 08 novembre 2013) l’un de ses jeux préférés consistait à éparpiller les boitiers de disques un peu partout dans la maison.... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
22 mai 2014

L'affaire des bouchons

       L’affaire remonte au siècle dernier. M’Baa vivait dans un village à trois jours de marche de la chefferie et était devenu, au fil des années, le seul et dernier potier de toute la région. Son père lui avait appris à malaxer et à cuire  la terre du fleuve comme son propre père avait fait avant lui. C’est assez dire que M’Baa connaissait ce métier de potier et il le connaissait si bien que l’on venait acheter ses calebasses non seulement de la chefferie mais aussi de la ville du gouverneur. Les femmes... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :