01 mars 2012

La reverdie

       Entendu hier soir les appels rauques d’un vol de grues annonçant en fanfare le retour de la reverdie. L’herbe brûlée par le gel de la pelouse de mon courtil n’offre encore qu’un aspect  grisâtre.  Mais l’éclairent ici ou là, les lumineux jaunes des crocus et les inflorescences violacées des bruyères d’hiver alignées au pied des haies. Les boutons de narcisses pointent au long du muret de pierre sèches. Les tourterelles s’appellent d’un arbre à l’autre. Dans les sapins, les ramiers... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 février 2012

Musique à Orléans

     Escapade de repérage à Orléans pour une éventuelle séance de dédicaces de mon roman "Le Secret de Mathilde". Je retrouve les bords du Loiret si bien mis en photographies par Jean-François Tronche. Le gel et la neige sont heureusement fondus mais la magie opère toujours. Les barques sont amarrées à la berge, les cygnes dessinent en majesté leurs trajets imprévisibles, les canards réclament leur croûton de pain aux passants et les poules d’eau commencent à tricoter leur nid dans l’ombre des ajoncs. Mais cette... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 février 2012

Vieilles idées

     Plongée dans le passé en compagnie de Jean-Marie et de son épouse Colette. L’un a quitté ses recherches sur  la vie des paysans limousins entre l’assassinat du président Paul Doumer en mai 1932  et la victoire de Léon Blum et du Front Populaire en avril 1936. Il veut s’accorder quelques semaines de recul avant d’aborder la phase d’écriture. Colette, quant à elle, a enfin pu quitter sa Lozère et son causse  Méjean où la neige et le vilain temps la retenaient auprès de sa famille. Elle a bien... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 février 2012

Soirée keith Jarrett

        Depuis plusieurs jours, le soleil de relevée se montre si convaincant que la neige fond de plaisir. Quelques jours encore, si les dieux du nord, là où naissent les vents de bise, sont cléments, et l’herbe grasse et drue des pelouses, des talus et des clos sera totalement délivrée de sa gangue de neige. Les chèvres naines en seront tout égayées, elles qui arpentent depuis si longtemps les quatre coins de leur enclos à la recherche du moindre carré de verdure dans l’espoir de varier leur menu.... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 février 2012

Séquence marketing

        Convocation d’urgence chez l’éditeur : vérifier la liste des destinataires des "services de presse" avec l’attachée du même nom et signer quelques exemplaires pour les "relais d’opinion" réputés les plus influents. Inconfortablement installé en bout de table dans la salle de réunion, j’empoigne mon pilot et griffonne à la hâte les "bien cordialement, bien amicalement ou très amicalement" selon le degré du récipiendaire dans la hiérarchie. Pendant ce temps, à côté de moi, les... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 février 2012

Berbères, Sépharades et Catholiques, ensembles

      Je réveille les braises de la cheminée endormies sous leur cendre et ajoute une petite bûche de pommier à l’habituelle poignée de noisetier. La flambée crépite bientôt, embaumée d’une douce odeur de miel. Á la radio, Christophe Bourseiller cède le micro à Thierry Beauvert pour son billet matutinal. Pendant que tiédit mon bol de chocolat enrubanné de vapeurs du cacao, j’ouvre le volet de la fenêtre donnant sur la terrasse. Un mauvais vent de bise chargé de froidures sibériennes bouscule les futaies ornées... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 février 2012

Humeur et civilisation

       « Civilisation ? Civilisation ? Est-ce que j’ai une gueule de civilisation ? » Les mots volent dans tous les sens sans que personne ne se soucie même d’en considérer le poids. Voulez-vous parler de langues, d’éthique, de géographie, de culture, de religion ? Et quand bien même voudriez-vous évoquer ces concepts aussi vastes que complexes, vous n’arriveriez pas encore à expliquer ce qu’est une civilisation. Mais si vous utilisez ce terme pour embrumer encore les... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 février 2012

Tangente vers l'Est

       Visite rituelle aux chèvres naines. Elles enfoncent dans la neige jusqu’au ventre et avancent avec précaution mais ne renonceraient pour rien au monde à leur friandise. Je dégage leur abreuvoir et en casse la glace et ajoute une belle poignée de foin dans leur râtelier. Elles ont retrouvé leur bergerie avant même que je n’aie atteint la volière des pigeons qui m’accueillent dans un beau charivari. Là aussi je casse la glace de l’abreuvoir et ajoute une bonne mesure de grain dans leur auge. Le froid... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 février 2012

Grignotis de mots creux

       Midi sonne à l’église du village lorsque je dépose une brassée de livres et de revues dans mon cabas. J’ajoute, dans une panière, une marmite où mijotent encore quelques morceaux de bœuf, des carottes, navets et pommes de terre et une bouteille de Cahors de la cuvée 2005 de la maison Coustarelle accompagnée d’un camembert Pré-Saint-Jean de mes bocages normands. Lorsque, bravant la neige et la gelée du ciel, j’arrive au Mas du Goth, Marthe Dumas achève en boitillant de dresser le couvert. Je dépose... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 février 2012

L'enquête russe

La neige recouvre mon courtil et le givre blanchit les frondaisons dans un ciel d’une pureté évangélique. Mais je me lève, ce matin, avec la nauséeuse impression d’avoir riboté toute la nuit. Un escadron complet de chevau-légers arpente mon crâne à grand claquements de bottes. Cents charrois croisent en grande clameur les fardiers qui encombrent les rues et les marchands ambulants qui vantent à hauts cris leurs marrons chauds. J’ai écouté, hier soir, l’ouverture opus 36 de la "Grande Pâque Russe" de Rimski-Korsakov avec Evgeny... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :