23 janvier 2018

Où l'on voit que l'Homme est aussi capable de grandes choses.

       La nuit aborde ses lisières lorsqu’un poids soudain s’abat sur moi. Je grogne, je rabroue, je bougonne quelque réplique acerbe. Mais ma main ne rencontre que la fourrure soyeuse et délicate de mon chat César qui grogne à son tour. J’ouvre les yeux. La pâleur du jour esquisse à gros traits la silhouette d’un fauve gigantesque qui me toise sans broncher. Agacé, je renvoie vertement mon greffier à ses assises mais ses yeux, immobiles, percent l’obscurité de deux points verts accusateurs. Tel Caïn dans sa... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :