06 mars 2018

Lorsqu'ils ne seront plus morts.

      C’est un matin à rien. L’un de ces matins insaisissables qui se dérobent et  s'enfuient à vau-l’eau. Nuit cabossée ourlée d'idées noires.   Réveil brouillon. Pluie tenace et glacée qui augure un ciel bouché pour la journée. Internet qui traîne les pieds. Message de ma libraire préférée qui n’a toujours pas reçu ma commande effectuée une semaine plus tôt. Visite d’un facteur grognon pour une signature inutile. Et le chat qui prend un malin plaisir à se trouver régulièrement du mauvais... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :