29 novembre 2016

Le poupon qui ne voulait pas manger sa soupe.

       Portée par un petit vent de traverse, la sonnerie des cloches de l’église annonce tierce au bon peuple des campagnes. Ma petite amie Anaïs, confiée à ma garde pour la matinée, piaffe d’impatience. Saluer la chèvre naine et lui donner sa friandise quotidienne de pain dur est l’une de ses expéditions préférées. On y va, Papet ? Nous n’avons pas tracé dix pas dans la rosée traversée de reflets multicolores qu’elle s’arrête soudain et porte la main à son front en un geste mélodramatique digne de Sarah... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 octobre 2016

Une dette reste une dette même s'il y a dette et dette.

      Alors que je vais faire l’emplette de mon quotidien départemental au bureau de tabac-journaux du bourg, je suis accueilli par une volée de cris dignes d’une bordée de mouettes à l’attaque d’un sardinier traversant le port de Marseille. Devant un auditoire hilare, la tenancière, les yeux exorbités, les joues vermillon et le verbe siffleur, tente d’expliquer à l’ancien garde-champêtre le "pourquoi du comment" de l’écriteau qu’elle a accroché au-dessus de sa caisse enregistreuse. Calligraphié comme au temps... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 septembre 2016

A quoi rêvent les enfants ?

      J’emmène de bon matin mon amie Marthe Dumas, du mas du Goth, chez son notaire. Elle m’explique pendant le trajet qu’elle veut modifier son testament. Le mas étant sa propriété et n’ayant pas de famille, elle a décidé de le léguer à Joseph, son homme de main comme elle dit. Tandis que défilent les bois de chênes et de châtaigniers, je songe que Joseph va se trouver bien encombré de cet héritage, lui qui avait renoncé à tout pour partir sur les chemins ! Au moins, ajoute-t-elle, il saura... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
28 juin 2016

Framboises, groseilles et pélargoniums

      Journée exceptionnelle s’il en est pour mon courtil. L’année scolaire s’achève et la maîtresse, professeur des écoles comme il se doit, ne sait plus trop quoi faire faire à ses élèves de CM2. Leur départ pour le collège en septembre et le parfum de vacances qui les environne ne les motivent plus guère à se pencher sur les impitoyables pièges de l’ortograffe, les labyrinthiques règles de conjugaison des verbes du troisième groupe, comme on disait autrefois, et le supplice toujours renouvelé des divisions des... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 06:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 mai 2015

Voyages, voyages

       La soirée s’annonce sans surprise entre le "Cosmos" de Michel Onfray et les sonates pour piano de Mozart lorsque l’on frappe à ma porte. « Nous sommes un peu perdus. Est-ce qu’on pourrait stationner à l’entrée de votre chemin ? » M’avançant d’un pas, je peux admirer un superbe camping-car dont le moteur ronronne paisiblement en attendant son maître. Non seulement je donne bien sûr mon autorisation mais j’invite le voyageur et sa dame à ma table. Ils ont probablement emmagasiné une belle... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 décembre 2014

L'avenir d'Anaïs

     Le Papet est de permanence. Anaïs, ma petite voisine, est confiée à ma garde pour la journée par des parents absolument inconscients des graves conséquences qui en résulteront. Elle a par exemple le droit de courir dans les moindres recoins, de fouiller les placards de la cuisine et d’en sortir en riant les casseroles, poêles et autres ustensiles qui brillent et font de bruit en tombant sur le carrelage ou d’éparpiller ses jouets sur le tapis, dans mon fauteuil préféré et jusque sur la chaise de mon chat César... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 11:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,