26 juin 2018

Un arbre, un banc, un livre

Quelques livres évoqués au cours des derniers mois pour enrichir les vacances. L’Ordre étrange des choses d’António Damásio, aux éditions Odile Jacob. Les souvenirs sont ainsi. Ils ont leur vie propre, indépendante de la mémoire, du passé comme de l’avenir, et ils peuvent à tout moment submerger le présent comme une vague de solstice balaie une plage, une lagune, un village entier. Mon père lui aussi aimait à raconter… Chronique du 9 janvier 2018. L’homme inutile de Pierre-Noël Giraud, aux éditions Odile Jacob. On voit par-là que... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 06:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

24 octobre 2017

D'une belle couleur orange.

      Réquisitionné par ma vieille amie Marthe pour la conduire à la ville voisine. Je n’ai plus rien, me dit-elle ! Il ne lui manque en réalité que les quelques ingrédients que son potager ne peut pas lui fournir tels que des épices, du café, du thé, de l’huile, du sel …. Nous déambulons cahin-caha entre les étals, elle me désignant les denrées d’une canne jupitérienne et moi les enfournant dans le cabas. Nous ne sommes évidemment pas les seuls clients et en les observant, me revient en mémoire une anecdote... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 avril 2015

Réforme, réforme, réforme.

        C’est fait. Ma petite voisine Anaïs est maintenant inscrite à l’école maternelle du village pour la rentrée de septembre. Le Papet aura même le droit de l’y conduire ou d’aller l’y rechercher lorsque ses parents auront un empêchement. La demoiselle est tout excitée à l’idée d’aller à l’école comme une grande. Tu vas apprendre à lire ? Non ! À dessiner ! En réalité, Anaïs a de la chance. Ses parents seront en mesure de pallier les ratés de l’Éducation Nationale. Notre Ministre de... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 septembre 2014

Figeac, entre Causses et Lot

        J’ai parfois l’impression d’être l’un de ces saltimbanques qui vont de ville en ville donner leur représentation sur la grande place du marché lorsque, pour répondre à une aimable invitation, je participe à l’un de ces innombrables salons qui réunissent à présent toute l’année amateurs et grand public autour du livre et de la littérature. C’est d’abord l’occasion de jouer au touriste et de redécouvrir un pays, une ville, un terroir. C’est aussi le plaisir de retrouver d’autres auteurs et de... [Lire la suite]
Posté par roland bosquet à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,